ARCHITECTURE SCHOOL FAUP OPORTO by VIEIRA SIZA - Arc Street Journal

ARCHITECTURE SCHOOL FAUP OPORTO by VIEIRA SIZA

by usti October 18 2006, 13:07 ARCHITECTURE - CULTURAL & EDUCATION

 

 

"Je sculpte mes bâtiments au bord de l’excès et je reviens
sans cesse au fonctionnalisme comme à un garde fou."

(Alvaro Siza)

Alvaro Siza, né en 1933, est aujourd’hui un des grands architectes européens. Il a reçu, en 1992, le Pritzker Price.

Il est né à Porto, il y vit, il y travaille. Outre l’École d’Architecture de Porto, ses bâtiments les plus connus sont le musée de Saint-Jacques de Compostelle et le pavillon du Portugal à l’ Exposition Universelle de Lisbonne. L’ École d’Architecture de Porto est le seul bâtiment public qu’il a pu construire dans sa propre ville. C’est aussi une de ses œuvres les plus importantes. Siza est devenu architecte par hasard. Il voulait être peintre et sculpteur mais ses parents ne le voulaient pas. Pour les persuader de le laisser entrer à l’école des Beaux Arts, il leur a menti en disant qu’il voulait devenir architecte. Et il l’est devenu. Toute son œuvre porte l’empreinte de cette dualité : d’un côté, un formidable travail plastique qui joue à bousculer les angles droits, à pousser les masses au déséquilibre et de l’autre, la rigueur, une totale économie de vocabulaire et de moyens. De cette tension permanente naît une qualité rare dans l’architecture contemporaine: l’émotion.


L’école d’architecture est située sur des terrasses escarpées surplombant le fleuve Douro, l’un des plus beaux sites de Porto. L’architecture de Siza joue constamment avec cet escarpement, ces terrasses, ce triangle. Mais c’est aussi un site impossible – butant côté terre sur une autoroute. Siza résout cette difficulté en se protégeant de l’autoroute par un grand bâtiment qui fait barrage et en s’ouvrant du côté du fleuve par quatre drôles de petites tours pavillons. Ces dernières sont suffisamment éloignées les unes des autres pour ouvrir sur le paysage. Ces différents bâtiments, reliés entre eux par des communications souterraines, forment un ensemble cohérent, un lieu ouvert qui laisse entrer l’air du dehors. Cette façon de respirer, de dialoguer avec le monde au large, est une des grandes forces de Siza.

PICTURES / USTI [C] ALL RIGHTS RESERVED

MORE IN A FEW DAYS / ENJOY !!!!! 

 VIDEO LINK / http://archives.arte-tv.com/fr/archive_303404.html


 

Go to top